Oh La Chance !

Marc Epstein, président de La Chance, lors de la rencontre nationale des étudiants, le 19 janvier 2019.

Parce que d’excellents professionnels sont devenus journalistes sans passer par les écoles, La Chance aux concours est devenue, en octobre dernier, LA CHANCE, pour la diversité dans les médias. Autant dire, La Chance tout court ! C’est un joli nom qui nous ressemble, plein d’émotion et d’espoir.

Il y a une part de hasard dans les concours. Or cette chance-là se travaille, comme chacun sait, avec patience et détermination. Etudiants et journalistes bénévoles, c’est ce que nous faisons ensemble, semaine après semaine, à Paris et en région, dans un esprit de compagnonnage, de camaraderie et de solidarité.

Douze ans après sa création, notre belle maison est désormais le plus ancien et le plus important dispositif égalité des chances dans les médias : près de 1 étudiant sur 10, dans les écoles de journalisme reconnues par la profession, est un ancien de La Chance. Un chiffre salutaire, mais insuffisant, à l’heure où un nombre record de Français fustigent les journalistes et leur travail, quitte à jeter dans le même sac reporters de terrain et éditorialistes de salon.

Pour la crédibilité et la légitimité d’une profession qui constitue une partie intégrante de la démocratie, il est plus urgent que jamais d’agir pour la diversité dans les médias.

Vous pouvez nous y aider. Jusqu’au 28 février, encouragez votre entreprise à verser la taxe d’apprentissage à La Chance. Au-delà, il sera trop tard… Gratuite et assortie d’aides financières, notre formation d’excellence ouvre les portes de la profession à des talents nouveaux. Leurs regards et leurs voix renouvellent les rédactions. Et ce n’est pas trop tôt.

Pour en savoir plus sur la taxe d’apprentissage, consultez le site de La Chance ou appelez David Allais, au 07 86 35 81 79.

2019-02-23T10:31:14+01:00