« Lutter contre les stéréotypes »

///« Lutter contre les stéréotypes »

Toujours à la recherche de nouveaux partenaires pour favoriser son objectif de diversité dans les médias, La Chance aux concours a obtenu cette année une subvention du Conseil régional d’Île-de-France. Françoise Belet, cheffe de la mission égalité et lutte contre les discriminations de la Région, revient sur les raisons qui ont conduit à ce partenariat.

Qu’est-ce qui vous a séduit dans le projet de la Chance aux concours ?

C’est un projet innovant et construit qui s’inscrit tout à fait dans la politique de lutte contre les discriminations que mène le Conseil régional d’Ile-de-France depuis plusieurs années. L’aspect « égalité des chances dans les médias » nous a paru original et intéressant. Intéressant parce que le milieu du journalisme concentre des discriminations sans que soit développées suffisamment d’actions pour aller à leur encontre.

En quoi consistera précisément ce partenariat ?

Nous allons apporter une subvention de 7 000€ pour l’année. J’attire l’attention sur le fait qu’il ne s’agit pas d’une bourse classique mais bien d’une subvention accordée avec des objectifs à réaliser. Nous souhaitons que notre aide permette par exemple de nouer des liens avec des rédactions pour faciliter l’obtention de stages ou de contrats en alternance aux étudiants.

Votre contribution les aidera-t-elle aussi à financer les concours ?

Oui. Comme j’ai commencé à l’évoquer, nous souhaitons lutter contre toutes les formes de discriminations qui existent pour intégrer le milieu du journalisme. Ici, ce sont surtout des discriminations liées à l’âge et à l’origine sociale. Tous les jeunes n’ont pas les moyens de se payer une de ces « prépas » privées qui coûtent généralement entre 2 000 et 6 000 €. Et nous souhaitons lutter contre le profil parfois un peu stéréotypé des étudiants qui justement intègrent une école grâce à ces prépas qu’ils ont eux, pour telle ou telle raison, les moyens de financer.

Dans quelle mesure peut-on envisager une pérennisation de cette subvention ?

La Chance aux concours va nous fournir un compte-rendu de l’avancement de ses actions au cours de l’année. Si les résultats sont au rendez-vous, nous pourrons de toute évidence envisager de reconduire un partenariat.

2012-12-11T21:01:33+00:00