La Dream Teen : 5 ados qui rêvent en solidaire

///La Dream Teen : 5 ados qui rêvent en solidaire

Ancienne de la Chance aux Concours (promo 2011), Emma Roulin s’est spécialisée en presse jeunesse. Avec Estelle Faure, elle signe aujourd’hui la « Dream Teen », un webdocumentaire sur de jeunes Européens qui rêvent de changer le monde.

Ils n’ont pas encore 18 ans, mais ils prennent leurs rêves très au sérieux. De la Bulgarie au Royaume-Uni, Emma Roulin et Estelle Faure ont sillonné l’Europe à la rencontre de cinq adolescents qui s’engagent pour l’écologie, l’égalité et la solidarité. « On ne parle pas assez des ados dans la presse », remarque Emma. Alors la « Dream Teen », c’est « un moyen de prendre le contrepied par rapport aux discours sur la jeunesse européenne », explique l’ancienne étudiante de la CAC. Car cette jeunesse que l’on décrit volontiers fatiguée, passive et résignée, continue à rêver d’un monde meilleur : ils s’appellent Félix, Fahma, Arnault, Ena, Maria… Et à 17 ans, ils luttent contre l’excision, plantent des millions d’arbres à travers le monde, se mobilisent pour l’éducation ou l’émancipation des jeunes filles.

Sur le terrain, le reportage a duré un mois et demi : « 6 pays, 12 villes, 38 jours de voyage ». Les deux jeunes globe-trotteuses ont financé leur périple grâce à des fonds propres et des subventions. Et pour la réalisation technique du webdocumentaire, elles ont aussi fait appel au financement participatif. « Quand on voit le nombre de reportages sur les plateformes, on se dit qu’il y a quelque chose qui ne va pas dans le financement des reportages », reconnaît Estelle. « En même temps, ça montre que les gens payent pour ce qu’ils ont envie de lire. C’est que ça a de la valeur, donc que ça mérite d’exister. On peut voir ça comme une sorte d’abonnement déguisé au final…. Mais le crowdfunding reste de l’appoint financièrement, ça doit faire partie d’un projet global », insiste-t-elle.
Passionnées par les nouveaux médias, les auteurs de la « Dream Teen » ont choisi le webdocumentaire pour raconter l’histoire de ces cinq adolescents. Texte, sons, vidéo, infographies… « Ce qui nous plaît dans le multimédia, c’est la possibilité de donner à voir et à entendre, tout en gardant une trame d’ensemble grâce à notre écriture », explique Emma. L’objectif : créer une immersion complète, avec comme fil d’Ariane le voyage de pays en pays, d’ado en ado. Et la volonté de créer un dialogue en toile de fond.

« Dès le début, on s’est dit que cela pourrait être intéressant d’avoir le regard de jeunes du même âge que les personnes que l’on a suivi », raconte ainsi Emma. Depuis septembre, les deux jeunes femmes travaillent avec une classe de seconde du lycée Claude Bernard à Paris : « les élèves ont choisi un ado, travaillé sur son projet et établi une liste de questions. » Un travail collaboratif, qui a réservé quelques surprises et bien des débats, se souvient Estelle : « les ados ne se posent pas forcément les mêmes questions que nous ! ». La « Dream Teen » est l’occasion de leur donner la parole, d’écouter leurs rêves et d’en ressortir avec une conviction inébranlable : la valeur n’attend pas le nombre des années.

E.K

Découvrez la « Dream Teen » dès le 20 mai. Et du 18 au 22 mai, la « Dream Teen » s’invite aussi sur RFI, avec un portait diffusé chaque jour dans l’émission Accents d’Europe.

2015-05-21T14:17:03+00:00