La Chance à La Réunion

///La Chance à La Réunion

À partir de ce mois de janvier 2011, la Chance aux Concours comptera une nouvelle antenne sur l’île de La Réunion. A l’initiative de Guillaume Kempf, membre du Conseil d’administration de La Chance aux concours fraîchement débarqué sur l’île, des journalistes bénévoles, en poste dans les différents médias réunionnais, vont former lors des six prochains mois la toute première promotion de l’hémisphère Sud.


En 2011, La Chance aux concours s’implante sur l’île de La Réunion pour participer à la formation de journalistes réunionnais représentant toute la diversité sociale et culturelle de l’île.

À La Réunion, où un étudiant sur deux est boursier, la barrière sociale agit comme un premier motif de discrimination très important pour les étudiants désirant intégrer une école de journalisme. À cela s’ajoute un autre filtre, tout aussi important, lié à l’éloignement géographique des écoles, qui se trouvent toutes en France métropolitaine.

Pour les jeunes Réunionnais, le prix du billet d’avion (700 € minimum), les 10 000 km à parcourir, et la nécessité de se faire héberger pour passer les concours en métropole, agissent comme autant de facteurs de découragement.
Cela mène à une situation paradoxale : les médias de l’île font souvent appel à des journalistes venus de l’Hexagone pour travailler dans les médias locaux. C’est pour faire évoluer cette situation que la Chance aux concours a décidé de se développer sur l’île de la Réunion.

Un sacré défi, puisqu’il va falloir nouer des partenariats afin de prendre en charge totalement ou en partie les frais de déplacement en France métropolitaine pour passer les concours. Il faudra aussi trouver des bourses pour permettre aux étudiants ayant réussi d’étudier à plusieurs milliers de kilomètres de chez eux.

Julien Massillon

2011-01-23T13:36:05+00:00