La Cac à l’Elysée

///La Cac à l’Elysée

La Chance aux concours est lauréate de La France s’engage. Retour en images sur la cérémonie d’annonce des lauréats, le 22 décembre 2015 à l’Elysée, en présence du président de la République François Hollande et de Patrick Kanner, ministre de la Ville, de la Jeunesse et des Sports.
Avec, pour La Cac : David Allais, coordinateur ; Zahra Boutlélis, étudiante 2015 ; Marc Epstein, président ; Lucie Guesdon, coordinatrice.

Avec, pour La Cac : David Allais, coordinateur ; Zahra Boutlélis, étudiante 2015 ; Marc Epstein, président ; Lucie Guesdon, coordinatrice.



La Chance aux concours s’est rendue au Palais de l’Elysée le 22 décembre dernier pour la cérémonie récompensant les lauréats de la France s’engage. Lancé en 2014, ce dispositif vise à financer des initiatives d’économie sociale et solidaire. Retour sur cette journée forte en émotion.
« Assurer la promotion sociale et permettre un renouvellement qui vaut pour tous les secteurs, c’est ce que fait la Chance aux concours ». Ces mots sont ceux de François Hollande lors de la cérémonie de remise des prix aux lauréats. Après l’annonce des noms des associations gagnantes et un interlude musical de la chorale des « Concerts de Poche », les lauréats forment un demi-cercle autour du Président de république. Les représentants des associations gagnantes écoutent attentivement, trophée en verre à la main.
Cette victoire est « une reconnaissance de la République pour le travail accompli » selon Marc Epstein, président de la Chance aux concours. Les bénévoles de la CAC sont ravis. Applaudissements, grands sourires et poignées de mains se multiplient dans cette grande salle de réception rouge et or. Après la cérémonie officielle, photos, vidéos et tweets s’enchainent. L’information se diffuse rapidement sur les réseaux sociaux. C’est de cette manière que Martin D’Aboville, ancien étudiant de La Cac, a appris la bonne nouvelle. « J’étais heureux que les bénévoles soient récompensés de leurs efforts quotidiens, c’est super pour cette prépa à laquelle je serai toujours reconnaissant ».
Une matinée de rencontres
Cette promotion de la France s’engage a récompensé seize lauréats qui se retrouvent autour de seize stands. La CAC s’y installe après la cérémonie officielle. De l’autre côté du tapis rouge se trouvaient notamment « Concerts de poche », une association mettant la musique au service des problématiques sociales ou encore « Wi-Filles » une association qui encourage l’accès aux métiers du numérique pour les jeunes filles.
Plusieurs membres du gouvernement sont présents : Najat Vallaud-Belkacem, Ségolène Royal et Patrick Kanner. Ce dernier, ministre de la ville, de la jeunesse et des sports, salue les membres de La Cac présents en insistant sur le fait que La France s’engage et L’association partagent le même objectif : « il n’y a pas de fatalité à une forme d’exclusion qui deviendrait insupportable ». Il ajoute que cette reconnaissance va permettre le développement de la prépa Chance aux concours. Ce constat est également partagé par les étudiants comme Jaouad Ait Ameur (Cac 2015) qui souhaite « que l’association change de statut et devienne nationale après à cette victoire ».
Vers midi, un buffet est servi pendant que les lauréats discutent entre eux et s’échangent différentes documentations. « C’est intéressant de rencontrer des nouvelles associations, cela peut permettre de créer des partenariats par la suite » affirme une bénévole lauréate. La matinée de cérémonie se termine par une série de photos sur le perron de l’Elysée, histoire de garder de jolis souvenirs de ce bel événement. Il y aura donc bien un avant et un après « La France s’engage » comme l’a si bien dit le président de l’association, Marc Epstein.

2016-03-30T10:10:25+00:00