Une étudiante de la Chance lauréate de la Bourse des quartiers

///Une étudiante de la Chance lauréate de la Bourse des quartiers

Pour sa deuxième édition, la Bourse des quartiers organisée par la fondation France Télévisions a sélectionné huit jeunes issus de la diversité pour réaliser des reportages. Sémiramis Ide (Chance aux concours 2011) figure parmi les lauréats.

Lauréate de la Bourse des quartiers de la fondation France Télévisions, qui permet à huit jeunes de réaliser un reportage de télévision, Sémiramis Ide y voit « un tremplin » pour devenir journaliste reporter d’images. Étudiante en histoire, elle a eu vent de cette opération par une bénévole de La Chance aux concours. Quelques semaines après l’envoi de sa candidature, elle apprend qu’elle figure parmi la poignée d’élus. Elle en rêvait.

Quand elle a commencé ses études supérieures, Sémiramis Ide ne songeait pas au journalisme. Inscrite dans un cursus en arts plastiques et philosophie de l’art à la Sorbonne, elle était loin de se projeter en JRI parcourant le globe en quête d’histoires à raconter. Mais au cours de ses études, elle effectue un voyage humanitaire en Irak. Un tournant dans sa vie. Un déclic se produit : elle prend goût à l’écriture, ressent « une soif d’information » et une envie d’être en contact avec les gens.

De retour en France, en parallèle avec ses cours, elle devient correspondante pour une chaine étrangère. Désormais, elle en est sûre : journaliste, ce sera son métier. Elle entame alors des études d’histoire pour être plus en phase avec les concours des écoles de journalisme. Elle essaie une première fois d’être sélectionnée par La Chance aux concours, mais échoue. L’année suivante, elle retente sa chance et son opiniâtreté paie. Elle fait partie des 18 étudiants de la promo 2011.

Après un semestre de travail, elle en tire un « bilan plus que positif ». Grâce aux bénévoles – tous des professionnels de l’information –, elle a acquis une vision plus « concrète » de ce métier dont elle veut vivre. La jeune femme a gagné en confiance et en maturité au contact de ses futurs pairs.

Avec la Bourse des quartiers, un sujet va lui être attribué et elle disposera de plusieurs semaines pour le réaliser, encadrée par des journalistes de France Télévisions. Son reportage sera ensuite diffusé à l’antenne.

Après ? Sémiramis effectuera un stage de plusieurs mois au sein de la rédaction d’i>Télé. Elle ne sait pas trop ce que l’avenir lui réserve, mais depuis son passage par la Chance aux concours, elle se sent « très confiante » et trace son chemin « petit à petit ».

2011-09-21T19:04:22+00:00