Romain Lejeune : « Donner confiance aux jeunes »

///Romain Lejeune : « Donner confiance aux jeunes »

Ancien étudiant de La Chance aux concours (CAC) devenu membre du conseil d’administration de l’association, Romain Lejeune est désormais un journaliste accompli désireux de transmettre son expérience aux nouvelles promotions.

À 29 ans, Romain Lejeune est déjà un pilier de la CAC. Du statut d’ex-étudiant à celui de bénévole le samedi après-midi en passant par sa présence au conseil d’administration, il cumule déjà six années de service au sein de l’association ! « À un moment donné, il faut rendre la pareille », explique l’ancien étudiant de la promo 2009 désireux dorénavant « de transmettre [son] expérience et donner confiance à ces jeunes ».

Et qui mieux que ce curieux de nature au parcours audacieux, pour apporter son aide ? Flash-back. Jeune étudiant en quête d’ouverture et de découverte à l’université Lille 3, Romain suit sa maîtrise à Umeå à 650 km au nord de Stockholm (Suède), dans le cadre du programme Erasmus.

À son retour en France en 2008, le déclic se fait : il compte préparer les concours des écoles de journalisme tout en cherchant un stage. L’année suivante, Romain, sûr de son projet, décide de s’en donner les moyens. « Sans contact à Paris, j’y suis allé au culot en me faufilant dans les rédactions. Objectif : voir directement les responsables pour qu’ils m’accordent un stage », raconte-t-il tout sourire. Il tape alors à la porte de RTL, Europe 1 ou encore TF1. Sans succès.

Mais il ne se décourage pas. Avec audace, il s’introduit dans les locaux de Canal+, puis engage la discussion avec la première personne qu’il croise. Bingo ! Il tombe sur la directrice adjointe du service des sports: « Elle a trouvé ça très surprenant, ça l’a l’interpellée ». Après un stage de deux mois où il s’initie au journalisme TV et contribue à ses premières émissions sur Sport+, sa vocation se confirme. « Ce métier est un moyen de découvrir les gens de manière légitime », confie t-il avec malice.

Un premier livre vendu à plusieurs milliers d’exemplaires

Parallèlement, Romain prépare les concours des écoles de journalisme avec la CAC. « Une ‘prépa’ gratuite pour les étudiants boursiers, socialement c’est un message très fort », affirme-t-il. Romain en garde un excellent souvenir, même si, dans un premier temps, le succès n’est pas au rendez-vous.

« J’avais passé le concours de plusieurs écoles et décroché l’oral de l’Institut Pratique du Journalisme (IPJ). J’avais fini sur la liste d’attente mais, in extremis, je n’avais pas été pris ». Le rebond se fait grâce à Aline Richard, bénévole de la CAC et directrice de la rédaction de La Recherche, qui l’oriente vers un contrat en alternance à la Cité des Sciences et de l’Industrie, « ce qui prouve qu’une fois la ‘prépa’ terminée, la CAC ne te laisse pas dans la nature ».

Après deux ans de formation sur le site Science Actualités et la web TV universcience.tv, de la Cité des Sciences et de l’Industrie, le littéraire de cœur continue sa carrière en s’ouvrant à d’autres domaines. Spécialiste des rubriques musicales et culturelles, Romain collabore aujourd’hui avec Les Inrockuptibles, Écran total ou encore Mouv’ (Radio France).

En 2014, il crée sa propre maison d’édition, Les Éditions BRAQUAGE, pour laisser libre cours à son goût pour l’écriture, en restant foncièrement libre et indépendant, avec le souhait de publier d’autres livres, d’autres auteurs. Son 1er livre, une biographie intitulée Damien Saez, à corps et à cris a déjà rencontré le succès avec plusieurs milliers d’exemplaires vendus.

Yassine KHIRI

2015-04-24T13:20:05+00:00