« Mettre les étudiants dans les conditions de publication »

///« Mettre les étudiants dans les conditions de publication »

Rédacteur en chef du magazine Vocable, Ronan Lancelot est bénévole à La Chance aux concours depuis deux ans. Encadrant dans le projet de blog avec Rue89, Ronan est aussi à l’origine du partenariat mis en place entre l’association et Vocable. Explications.

Tu as une fois de plus collaboré avec les étudiants de l’association sur le projet de blog en partenariat avec Rue89. Comment cela s’est-il passé ?

Effectivement, c’est la deuxième fois que j’encadre le projet de blog. Cette année, nous avons lancé « Débrouilletoile » en partenariat avec Rue89. L’idée est de montrer comment les réseaux sociaux permettent aux internautes d’arrondir leurs fins de mois. Avec un objectif : mettre les étudiants dans les conditions d’une vraie publication. Nous avons donc fonctionné comme une « réelle » rédaction : les « étudiants-journalistes » proposent les sujets, et le rédacteur en chef tranche, rejette ou demande d’approfondir les angles.

Quel bilan fais-tu de cette expérience ?

Ce fut très enrichissant. Certes tout n’est pas parfait, il manque parfois aux étudiants la forme et la structure, le fait de « sortir » un angle, ou la nécessité de tenir les délais, mais je suis agréablement surpris par le niveau. J’apprécie surtout l’échange mutuel avec les étudiants. J’ai appris plein de choses à leurs côtés. Cela me permet de me remettre en question dans mon travail de journaliste.

Cela fait maintenant deux ans que tu es bénévole à la Chance aux concours. Sans regrets ?

C’est une bonne surprise. Au départ, David Allais m’a proposé de participer à un jury de sélection aux oraux blanc d’anglais et depuis je n’ai plus quitté l’association. Cela faisait un petit moment que j’avais l’envie de transmettre ce que j’ai appris en quinze ans de métier. La CAC est une excellente initiative qui correspond parfaitement à ce que je voulais faire.

Tu es également à l’origine du partenariat entre la CAC et Vocable. En quoi consiste-t-il ?

La direction de Vocable s’est mise d’accord avec la CAC pour faire un geste commercial. Il s’agit d’offrir aux étudiants un abonnement au magazine à un tarif préférentiel. L’objectif est de leur permettre de faire progresser leur niveau d’anglais en vue des concours.

Yassine Khiri

2013-10-21T09:36:51+00:00