La CAC saluée au Forum de La France s’engage

///La CAC saluée au Forum de La France s’engage

Dans l’enceinte du Carreau du temple, à Paris, nouveaux et anciens lauréats de La France s’engage, dont La Chance aux concours, ont exposé leurs initiatives au grand public. Dans l’enceinte du Carreau du temple, à Paris, nouveaux et anciens lauréats de La France s’engage, dont La Chance aux concours, ont exposé leurs initiatives au grand public.Dans l’enceinte du Carreau du temple, à Paris, nouveaux et anciens lauréats de La France s’engage, dont La Chance aux concours, ont exposé leurs initiatives au grand public.

Nassima Ouial au forum LFSE le 31 janvier 2016

Fraîchement lauréate de La France s’engage, La Chance aux concours (CAC) a participé, les 30 et 31 janvier 2016, au forum réunissant les associations soutenues par le dispositif, à deux pas de la place de la République. Deux journées durant lesquelles les bénévoles de la CAC ont présenté les projets portés à bras-le-corps par l’association depuis 2007 : défendre des étudiants boursiers pour qu’ils intègrent les écoles de journalisme, et se battre pour une plus grande diversité dans les médias. La CAC a ainsi rencontré une partie des 5000 visiteurs, simples curieux, professionnels ou personnalités politiques venus soutenir des initiatives originales, utiles et citoyennes. Créée par le président de la République pour appuyer le développement d’initiatives pour la jeunesse ayant fait leur preuve, La France s’engage s’est, l’espace d’un week-end, matérialisé dans les travées du centre de la capitale, pour offrir un espace de paroles à « ceux qui font bouger la France », le mot d’ordre de l’événement. Un rendez-vous qui aura vu les visites exceptionnelles de François Hollande, Patrick Kanner, ministre de la jeunesse, de la ville et des sports (qui accompagne le dispositif), Laurence Rossignol, ministre des familles, de l’enfance et des droits des femmes, Annick Girardin, secrétaire d’État chargée du Développement et de la francophonie, Martine Pinville, secrétaire d’État à l’économie sociale et solidaire et Najat Valaud-Belkacem, ministre de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche. De quoi enthousiasmer les 61 structures présentes.

 

« Énergie infaillible »

Parmi elles, à l’instar de la CAC, plusieurs associations ancrées dans la diversité, le développement durable, le monde numérique ou l’environnement social, ont permis de mettre en lumière des personnages, jeunes et moins jeunes, fer de lance des différents projets, et d’une grande humanité. Car c’est là le dénominateur commun de La France s’engage : accompagner des femmes et des hommes motivés, impliqués dans leurs travaux respectifs et profondément solidaires. Derrière chaque stand, réuni autour d’une vingtaine de tables rondes, un grand nombre d’associations a pu défendre ses idées et mettre en avant son énergie infaillible. Un ensemble salutaire fait de missions rigoureuses, de rencontres et de beaux moments, comme le passage de Najat Valaud-Belkacem, dès le samedi matin, à quelques mètres de l’espace CAC, après avoir parcouru pendant près de deux heures les allées de la salle. Un arrêt suivi d’un échange au cours duquel la ministre de l’Éducation a salué le travail quotidien fourni par la CAC, et les valeurs qu’elle défend. Des rendez-vous, des débats, mais aussi des propositions de missions dans le service civique, proposées à l’occasion du Forum pour les jeunes les plus motivés. Le tout sur le rythme de l’artiste londonienne Ala.NI, venue spécialement offrir un peu de douceur charnelle aux oreilles de tous. Une belle réussite !

Romain Lejeune (CAC 2009)

2016-03-23T15:02:19+00:00