Éclairage : la Bourse des quartiers

///Éclairage : la Bourse des quartiers

La fondation France Télévisions souhaite promouvoir une plus grande diversité à l’antenne. Dans ce cadre, elle a mis en place la Bourse des quartiers. Trois étudiants de La Chance aux concours ont participé au dispositif.

Pour Jérôme Cathala, directeur en charge de l’éditorial et du développement des magazines d’information France Télévisions, la diversité est inscrite dans l’ADN de la télévision publique. Pour permettre à cette diversité de s’exprimer plus largement, la Fondation France Télévision a lancé en 2010 la Bourse des quartiers. Il s’agissait alors de promouvoir la création audiovisuelle et la fiction auprès de jeunes de quartiers d’Ile-de-France.

L’année suivante, le dispositif a été ouvert aux jeunes de toute la France et une catégorie « information » a été créée. L’occasion pour des journalistes en herbe, ne suivant pas un cursus en journalisme, de toucher du doigt un rêve, voire un projet professionnel. « Il s’agit de leur montrer la réalité du métier », explique Jérôme Cathala.

Sémiramis Ide, alors étudiante de La Chance aux concours, Nassima Ouaïl et Kirk Bayama, qui ont intégré la préparation cette année ont participé à l’aventure en 2011. Tous trois ont bénéficié d’une première expérience dans l’audiovisuel grâce à la Bourse des quartiers. Visite des studios et de la régie de France 2 et France 3, revues de presse, mais aussi exercices devant la caméra : le programme a pour but de leur faire découvrir les multiples métiers qui collaborent dans les coulisses des JT.

Sémiramis, Kirk et Nassima ont également été appelés à devenir des acteurs de l’information en réalisant un reportage. Après avoir soumis leurs idées au rédacteur en chef – en l’occurrence, Jérôme Cathala – les apprentis journalistes se sont rendus sur le terrain, caméra au poing, pour raconter l’information en images. Leurs reportages sont visibles en ligne sur le site de la fondation. Avec son sujet sur les coiffures des femmes africaines, Kirk Bayama fait partie des lauréats 2011 de la Bourse des Quartiers.

La fondation France Télévisions entend reconduire le dispositif l’année prochaine en allongeant le temps de formation offert aux sélectionnés. Plutôt que deux jours, ils passeraient au moins une semaine à l’Université France Télévisions, dédiée à la formation interne des salariés de l’entreprise. La fondation s’est par ailleurs associée à La Chance aux concours. Le but de ce partenariat est de favoriser en amont le recrutement de journalistes issus de tous milieux. À terme, on pourrait donc retrouver Nassima Ouaïl, Sémiramis Ide ou Kirk Bayama à l’antenne. Ils sont partants…

2012-02-06T17:53:10+00:00